QUI SOMMES NOUS?

Histoire…

Ce projet a été pensé et construit par une bande de six personnes ayant des professions et des origines multiples qui se sont rencontrées sur des luttes de logement. L’envie était de formaliser des activités qu’elles faisaient déjà : récup, cantines de rue, réparation d’objets, biffe, événements festifs, tout ça dans un même lieu et dans le quartier d’Ivry-Port dans lequel ils vivent ou passent du temps depuis de nombreuses années.

Une recyclerie…

La Pagaille se donne pour objectif de limiter la production de déchets, en collectant tous les objets et matériaux dont leurs propriétaires n’ont plus besoin. Elle en revalorise une partie grâce au tri, à l’envoi à des organismes de recyclage, au nettoyage mais aussi par la réparation et la customisation en faisant des meubles « made in Pagaille ». Elle vend dans une boutique solidaire tous ces produits à des prix abordables, pour permettre à toutes et tous d’y accéder. Elle sensibilise aussi au réemploi par le biais d’ateliers créatifs ou de construction.

Et bien plus!

Cette recyclerie est également un lieu d’échanges et de rencontres grâce à un espace café dans lequel il y a des cantines, des ateliers, des événements. C’est aussi un lieu de ressource au sens large, qui permet le stockage de matériel mutualisé, qui met à disposition des espaces pour soutenir la vie associative et les luttes sociales.

Afin de pérenniser ses activités et avec l’envie de proposer des emplois à des gens en galère, la Pagaille emploie depuis octobre 2018 une quinzaine de personnes avec un conventionnement d’atelier chantier d’insertion. Forte de toute cette énergie, La Pagaille fourmille de nouveaux projets et d’envies pour la suite.

La Pagaille fait de son nom un joyeux mélange entre la volonté de pouvoir vivre économiquement de ce projet tout en continuant à avoir des activités solidaires non lucratives, de faire de l’insertion tout en favorisant l’autonomie et l’horizontalité entre toutes les personnes employées.